Hommage à Vincent Van Gogh au Temple Protestant de Petit-Wasmes

 

Lors des promenades Vincent Van Gogh à Wasmes du dimanche 29 avril et du jeudi 17 mai 2012, le Pasteur Luigi Davi a rendu hommage à celui qui fut en 1879 le premier Evangéliste pour la communauté protestante de Petit-Wasmes.

 

Temple de Petit-Wasmes 1

Le Temple de Petit-Wasmes

(Photo : Filip Depuydt)

 

 

Ce Temple a été construit 18 ans après le départ de "Monsieur Vincent". 

 

 

Temple de Petit-Wasmes et Salle Vincent Van Gogh

 Le Temple et la salle "vincent Van Gogh"

(photo Filip Depuydt)

 

81 - Temple de Petit-Wasmes - Pasteur Luigi Davi - photo Pascal Tierce

 Le Pasteur Luigi Davi

(photo : Pascal Tierce, Journal "La Province")

 

Vous êtes venus ici cet après-midi pour Vincent Van Gogh, un peintre de renommée mondiale, certes, mais un peintre qui a comme tant d'autes fut passablement méconnue de son vivant, pour n'être reconnue que bien après sa mort.  Un peintre qui aujourd'hui intéresse et passionne toujours pplus de personnes, des amateurs venus du monde entier, et n'hésitent pas à marcher sur les traces de celui dont la courte vie interpell.  Plus en plus de gens veulent voir ce que Vincent Van Gogh a vu; les ruelles de Petit-Wasmes, les terrils, ...

De plus en plus de gens veulent toucher ce qu'il a touché; la Maison Denis, le puit de Marcasse, le Salon du Bébé.  Mais permettez une question simple, une question naïve : lors de son séjour à Petit-Wasmes, que nous a laissé Vincent Van Gogh ?  Que nous a laissé ce fougueux jeune homme ?

Qu'y a-t-il construit ?  Que nous a-t-il laissé de son oeuvre ?  Que nous a-t-il laissé de sa vie ici ? Aujourd'hui, 133 ans après son passage, il demeure un patrimoine : Vincent Van Gogh, qui a traversé les siècles. Un patrimoine  immatériel que vous ne verrez pas, que je ne peux vous montrer, mais que je représente en tant que Pasteur.  Parce que ce patrimoine, c'est l'Eglise Protestante Evangélique de Petit-Wasmes.  Une Eglise qu'il a accompagnée dans ses premiers pas.

 

39 - Temple protestant de Petit-Wasmes

L'arrivée au Temple

(photo : Mme. Dominique Mailleux)

 

 

Ce qu'a construit ce jeune homme ici, n'est pas fait de briques, ni de bois, car ses efforts se sont portés vers l'édification d'un organisme vivant.  L'Eglise, ce n'est pas un bâtiment, c'est un organisme composé d'hommes et de femmes.  Une Eglise locale dans le véritable sens biblique du terme.  L'histoire de cette Eglise est intimement liée à l'histoire de Vincent Van Gogh.

 

42 - Temple protestant de Petit-Wasmes

Le Temple - intérieur

(photo : Mme. Dominique Mailleux)

 

 

Ce jeune Evangéliste ne correspondait pas vraiment à l'idée que le Consistoire de l'Eglise Protestante s'était fait de sa fonction.  A la fin de son contrat d'Evangéliste de 6 mois, une inspection en provenance de Bruxelles conclut au non renouvellement de son contrat à Petit-Wasmes.  La déception de Vincent Van Gogh fut très grande, son incompréhension totale.  Lui, dont le comportement, certes radical, n'avait été que la réponse évidente à la question essentielle : "Que ferait Jésus à ma place ?".

Voilà comment, à la fin de l'été 1879, l'église protestante de Petit-Wasmes perdit son premier "Pasteur de Coeur',  tandis ce que le monde gagnait un artiste de génie.

 

44 - Temple protestant de Petit-Wasmes - Pasteur Luigi Davi

Discours du Pasteur Davi

(photo : Mme. Dominique Mailleux)

 

 

Alors que son oeuvre artistique est aujourd'hui exposé et admiré dans les musées du monde entier, son oeuvre spituelle,invisible, moins connue, se poursuit ici à Petit-Wasmes depuis plus d'un siècle.  Dans la transmission de cette flamme qui réchauffait le coeur de ce jeune Evangéliste.  Cette oeuvre, bien plus que ses tableaux, est vraiment hors du prix.

 

 

Pasteur Luigi Davi

avril 2012